CCIR PACA
Presse
Le reseau CCI
newsletter
Twitter  WebTv-CCI-PACA  Youtube  RSS
développement
de votre entreprise
ouvrir

AIDER LES PORTEURS DE PROJETS A CREER LEUR ENTREPRISE

Les CCI sont reconnues et bien positionnées en matière d'appui à la création et elles participent activement à la fédération des acteurs. Compte tenu du faible taux de pérennité des entreprises au-delà des trois ans d’existence, les CCI veulent accentuer leurs efforts en matière de post-création.

L'ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF 

  • pré diagnostics projets permettant d’échanger sur l’idée ou le projet et sur son état d’avancement,
  • réunions d’information (demi-journées ou journées) permettant l’approche méthodologique des principaux aspects et étapes du parcours de création : commerciaux, juridiques, fiscaux, sociaux, financiers,
  • journées / ateliers thématiques permettant l’approfondissement d’un aspect particulier  (cadre juridique, aides et financements ...),
  • remise de la documentation nécessaire,
  • orientation sur le réseau des partenaires,
  • information sur les contacts utiles par équipes d'accueil clients ou  sites internet, brochures.

FORMATIONS AU MONTAGE DE PROJET «5 JOURS POUR ENTREPRENDRE»

Ces formations soutenues financièrement par l’État et que les CCI ont obligation d’organiser au moins une fois par trimestre suivent un contenu pédagogique précis ; les stagiaires ont au préalable participé à une demi-journée d’information collective.

ils permettent aux futurs entrepreneurs, grâce à une démarche stratégique et personnalisée, d’approfondir et de valider leur projet non seulement à travers ses aspects techniques, (juridiques, fiscaux, sociaux, financiers, réglementaires... ) mais également à travers les exigences et les contraintes du métier de chef d’entreprise.

A l’issue du stage, un rendez-vous individuel (offert) est proposé au stagiaire afin d’en faire le bilan et mettre en place les actions nécessaires à la poursuite du parcours. Ce dispositif public, exclusivement confié par le législateur au réseau des CCI, a permis, à ces dernières, sur l’année 2009, d’accompagner plus de 300 stagiaires, représentant près de 10 500 heures de formation dispensées par les CCI.

L'ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL

Après la phase de qualification du projet, il est important d’identifier et d’évaluer les besoins qui lui sont spécifiques et d’en réaliser une expertise personnalisée.

  • Le conseil

Les porteurs de projets et les nouveaux entrepreneurs bénéficient des conseils individuels spécialisés des collaborateurs des CCI. Ces conseils sont riches des diversités des expertises « métiers » détenues par les équipes du réseau consulaire, permettant à la fois un accompagnement méthodologique du créateur au montage de son projet ou aux principes de gestion de son entreprise (par les conseillers en création reprise) mais aussi les conseils en matière de TIC, de développement d'activités à l'export, d'innovation... (par les conseillers techniques CCI).

  • L'accès aux financements

Les CCI apportent l’appui nécessaire pour permettre aux futurs entrepreneurs d’accéder aux financements de façon appropriée et cohérente. Les CCI, en effet, informent et orientent sur les aides financières. Elles instruisent directement certaines aides pour le compte de la région (PRCE, PRTE, …) ou de l’État (PCE, ACCRE …). Elles assurent le lien et l’interface avec les organismes financiers.

  • La mise en réseau et la mise en relation avec les partenaires professionnels

Au-delà de leurs propres expertises détenues par leurs conseillers, les CCI favorisent également la diffusion vers les créateurs et jeunes entrepreneurs des savoir-faire des partenaires professionnels qu'elles mobilisent au profit de leurs clients : experts-comptables, avocats, notaires, organismes de protection sociale, consultants spécialisés, et ce sur chaque aspect du projet.

  • L'étape centrale des formalités d'immatriculation

A l'intersection des étapes ante et post création, à l'étape clef de la constitution administrative de l'activité créée, les CCI proposent aux créateurs d'activités dans le commerce, les services, l'industrie, une offre essentielle et spécifique d'assistance aux formalités, par le biais de leur centre de formalités aux entreprises - CFE.

CHIFFRES CLES

Au niveau régional, le record historique enregistré en 2010 pour la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur avec 69 943 entreprises créées représentant 15,50% de l’ensemble des jeunes entreprises de France métropolitaine et DOM(sources Insee) place la région dans un cycle de croissance quasi ininterrompu depuis 1998 et au 2e rang des régions les plus créatrices après l’Île-de-France (23,7%) et devant Rhône-Alpes (10,2%). Cette vitalité entrepreneuriale incontestable de Provence-Alpes-Côte d’Azur ne doit toutefois pas cacher d'autres caractéristiques majeures de notre entrepreneuriat :

  • le faible taux de pérennité des entreprises créées, PACA est au 22ème rang pour le taux de survie à 5 ans des entreprises (taux de survie à 5 ans inférieur à 50%) (sources CESER Info n°2, page 51);
  • même si on enregistre une baisse de 1%, la région PACA est la 8ème région française en termes de défaillance d’entreprises (avec 6 429 redressements ou liquidations judiciaires prononcés en 2011 concernant 16 361 emplois selon l’Observatoire COFACE);
  • la faible contribution à la création de valeur et d'emplois pour la région par les entreprises créées du fait de la très forte prédominance des TPE de 0  salariés (95,1 % en 2010). En moyenne une entreprise créée en PACA crée 1,45 emploi alors que la moyenne nationale se situe à 1,70.

 

L'APPUI AUX ENTREPRISES EN RÉGION PACA, LE POINT DE VUE DE MAURICE BRUN PRÉSIDENT DE LA CCI DES HAUTES-ALPES

 
 
fleche
fleche

fleche

 
carte
Restez connectés

twitter    WebTv-CCI-PACA    youtube    rss

Votre réseau CCI
> Accédez à la liste complète des CCI
 
 
Mentions légales - Nous contacter - Espace presse - Plan du site